Pourquoi avons-nous créé la pépinière à développeurs <Alt/> ? 

Un constat

Entre l'externalisation et l'internalisation, il manquait

une offre intermédiaire 

Aujourd'hui, les entreprises qui ont une activité étroitement liée avec le web doivent faire le choix entre

internaliser ou externaliser le développement. 

Avec l’externalisation, les entreprises n’ont pas à se soucier du recrutement. Elles ont la garantie d’être livrées sans pour autant être sûres que le projet ait été réalisé avec la prise en compte de la vision globale du porteur de projet.

 

De plus, le coût de développement sera forcément plus élevé que l'internalisation. Une agence web privilégiera, pour des raisons économiques, les langages sur lesquels ses développeurs sont formés parfois au détriment des projets. 

À l'inverse, l'internalisation a l’avantage d’apporter une agilité ainsi qu’une indépendance technique, mais ce choix comporte de nombreux risques pour l’entreprise.

 

Il faut trouver la bonne personne et la garder et sans compétences techniques, il est difficile de savoir si la nouvelle recrue sera capable de choisir la bonne direction technique et de gérer efficacement à postériori l’administration système, le front et le back-end.

Une histoire

Nous sommes les fondateurs de Blockchain Agency, une agence de maîtrise d'oeuvre de projets Blockchain. 

Au travers de notre société, nous avons notamment accompagné des entreprises sur la réalisation de leur cahier des charges, la rédaction de l'architecture technique de leur projet Blockchain et la supervision de leur développement.

Néanmoins, certains de nos clients n'ayant pas de développeur, nous en avons recruté pour leur compte et nous les avons formés et managés. 

Après plusieurs missions comme celles-ci, nous avons eu un déclic : il manquait clairement un modèle transitoire entre l'externalisation et l'internalisation, et pas uniquement pour les projets Blockchain. 

 

Des témoignages

Seuls 50% des projets IT sont des réussites*

Les PME et Startups sont principalement concernées par ces mauvais résultats.  

 

Fautes de compétences techniques en interne et/ou de moyens financiers pour recruter un chef de projet expérimenté, maîtrisant les langages adaptés à leur projet, ces entrepreneurs choisissent par dépit d'externaliser leur développement.

Malheureusement, il est courant pour les sociétés de développement d'utiliser les langages sur lesquels leurs équipes sont formées et parfois au détriment des projets.

 

En fonction des projets, tous les langages ne sont pas adaptés. Un mauvais choix peut amener à des incohérences techniques ou même pire...

"J'ai fait développer mon site par un alternant"

"L'idée était intéressante car cela me permettait de limiter les coûts mais étant incapable de juger la qualité de son code et les directions techniques choisies, je me suis rendu compte à mes dépens que le site n'était pas stable." 

"J'ai fait appel à plusieurs freelances"

"Plusieurs freelances sont passés sur mon projet ce qui a rendu le code illisible par manque de standardisation." 

"J'ai perdu 30k euros en externalisant"

"J'ai externalisé le développement de la V1 de mon projet auprès d'une société en faisant totalement confiance sur les directions techniques choisies. mais j'ai dû tout faire redévelopper."

"J'ai recruté sans avoir de compétences techniques"

"Après seulement un mois de présence, le développeur avait trop de pression et est parti."

C'est pour toutes ces raisons que nous avons décidé de créer <Alt/>

la première pépinière à développeurs

Découvrez COMMENT nous vous accompagnons !